Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/372

Cette page n’a pas encore été corrigée


348 LES MANUSCRITS DE LÉONAKD DE VINCI

colonne à telle proportion dans ses puissances que dans ses bases, qui sont décuplées l'une de l'autre, et qui en figure circulaire, équi- valent au centuple l'une de l'autre.

72 V.

Le mouvement simple est ce qui meut la flèche dans l'air ; le mouvement composé est celui qui meut la pierre issue de la tronde.

Toute impression tend à durer.

73 ^'^

Vernis (i).

74 I'- L'homme volant se mouvra du côté droit s'il plie le bras droit et étend le gauche; il se mouvra de droite à gauche, s'il change l'extension des bras.

74 V. 75 r. Mouvement.

��(i) La Cène de Milan, la bataille d'Anghiari ont été per- dues pour des vernis ou procédés absurdes et mal calculés. Léon X a dédaigné Léonard parce que, s'informant d'un tableau commandé, on lui dit que l'artiste distillait du vernis.

�� �