Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/34

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Fer aigu pour blesser et garder les éléphants. Tite Live dit que beaucoup d'éléphants avaient été tués par leur cornac parce qu'ils étaient en fureur : on les frappe avec le scalpre entre les oreilles : c'était la plus prompte mort qu'on put donner à une si grande bête.

VERVINE. — La vervine, selon ce que je trouve dans une comédie de Plaute, est un javelot à long manche.

SOLIFERREUM. — Arme de fer qu'on lançait au premier assaut.

FRONDE. — Flavius Josephe dit qu'elle fut inventée par les habitants des îles Baléares. Les mères ne laissaient leurs enfants toucher à une autre nourriture que celle qui avait été jetée par eux, en bas du but, avec la pierre de la fronde : cependant Pline attribue l'invention de la fronde aux Syrophéniciens.

9 v.

AUCTEURS. — Selon Celidonius, une fauche courte à manche court, en queue d'hirondelle, se porte nue, attachée à la ceinture.

DANOIRES. — Hachettes longues. Pour les armes blanches, le tranchant trempé dans l'huile devient délicat, et cassant dans l'eau :