Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/33

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


venté par Ticlète (Tiglath Palassar, successeur de Nabuchodonosor) qui lançait un dard de 3 coudées et avec le fer à 3 tranchants, lancé au moyen de bois libérés de la contraction de nerfs tordus.

8 v.

MOUSQUETS A FLÈCHES. — La Romphée projette de longs bois enflammés, en usage selon Aulu Gelle en Thrace, appelée flammée.

Arc. fut trouvé par ceux d’Arcadie, un autre dit par Apollon ; ceux de Candie l’appellent Scythique. Il est fort en usage chez les peuples orientaux ; ils font les flèches de leurs arcs en cornes et dans leurs batailles leurs traits volent en l’air si bien que le jour obscurci ressemble à la nuit. Aussi ont-ils en exécration les nuages et les pluies et les vents qui détournent leurs traits du but et les forcent parfois à des trêves et à la paix.

9 r.

MUREX OU TRIBULES[1] SCALPRE[2]. —

  1. Chausse trappes a quatrepointes par analogie avec la coquille du murex tribule, — même objet.
  2. Analogue au scalpel