Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/283

Cette page n’a pas encore été corrigée


LES MANUSCRITS DE LEONAHD DE VINCI 25g

trent les rayons solaires, apportent le reflet des corps célestes de grande longueur, s'élèvent et se posent si petites, quand ils sont au milieu du ciel.

26 r Mouvement.

26 V, Sphéricité des éléments.

2-] V.

Figure des éléments.

Contre ceux qui nient 1 opinion de Platon • disant que si l'un ou l'autre revêtait cette figure, il se piT)duirnit du vide, ce qui n'est pas vrai.

Il n'est pas nécessaire que les cléments qui se revêtent l'un 1 autre soient d'égale gros- seur, entre la pai tic qui revèl et celle qui est revêtue. Nous voyons la sphère de l'eau pré- senter difTérentes grosseurs de sa surlace au fond et cependant elle couvrirait la cubique de la terre, si elle avait hi ligure tlu cuhe. c'est-à-dire huit angles, mais elle couvre la

�� �