Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/263

Cette page n’a pas encore été corrigée


LES MANUSCRITS DE LÉON'ARD DE VINCI 2^9

40 r. Escaliers du comte d'Urbino.

40 V. Poids.

41 r. Arbalétrières.

41 V.

L'œil étant à l'air lumineux et voyant le lieu ombreux, cet endroit se montrera de beaucoup plus grande obscurité qu'il n'est.

42 r.

l^e mouvement réfléchi sera de plus grande force qui sera plus long et qui se produira entre de plus différents angles.

42 V.

Le mouvement rétlcchi sera d'autant plus faible qu'il sera plus court.

33 r. et V., 44 r. et v., 45, 46 r, (fig.) Boulets de bombardes. — Balistique.

�� �