Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/232

Cette page n’a pas encore été corrigée


308 LES MANUSCRITS DE LÉONARD DE VINCI

I 3 r. et V. Mathématique.

14 r.

��Conduits d'eau.

��14 V.

��Si quelqu'un descend, de marche en mar- che, en faisant un saut de l'une à l'autre, et que tu additionnes toutes les puissances de per- cussion et de poids de tels sauts, tu trouveras qu'elles sont égales à la totalité de la percus- sion et du poids que donnerait cet homme s'il tombait perpendiculairement, la tête en bas, de la hauteur dudit escalier.

15 r. Qui n'estime pas la vie ne la mérite pas.

1 5 V. 17 r. Mathématiques.

18 r.

La nature est pleine d'infinies raisons qui ne furent jamais dans l'expérience

�� �