Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/216

Cette page n’a pas encore été corrigée


192 LES MANUSCRITS DE LEONARD DE VINCI

Le rat. qui veut la manger, lui fait ouvrir sa coquille et celle-ci le mordant, lui serre la tête et le retient ; la chatte vient et tue le rat.

52 à 59 V.

Eau.

60 r.

La nature a donné la souffrance aux âmes animales douées de mouvement pour la conservation des organes qui se pourraient diminuer ou gâter : les âmes végétatives sans mouvement n'ont pas à courir contre des objets opposés ; dès lors, la souffrance n'est pas nécessaire dans les plantes ; si on les brise, elles ne sentent pas de douleur comme, les animaux.

60 v.

L'envie blesse avec une feinte infâme, c'est-à-dire en détractant, chose qui épou- vante la vertu.

61 r.

La bonne renommée vole et s'élève au ciel,

�� �