Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/183

Cette page n’a pas encore été corrigée


LES MANUSCRITS DE LEONARD DE VINCI I^Q

tu vois le soleil se refléter dans la mer, à son coucher, il paraîtra plus grand de lo milles, parce que son reflet sur l'eau occupera plus de 10 milles marins. Si tu étais dans la lune, le soleil te semblerait se refléter dans autant de mers qu'il en éclaire dans la journée et la terre te paraîtrait dans cette eau, comme les tâches obscures qui sont dans la lune, qui nous fait, vue de la terre, le même effet que notre monde à des hommes qui habiteraient la lune.

Quand tout ce que nous voyons de la lune est éclairé, elle nous renvoie toute sa lumière, les rayons du soleil rebondissant sur son océan elle nous jette moins d'humidité et moins elle luit, plus elle nuit.

6. V.

Comment il se fait que les corps lumineux paraissent, vus de loin, plus grands qu'ils ne sont.

l'Jxpéricncc. — Si tu veux voir la vraie gran- deur des corps lumineux, fais un trou avec un ferret d'aiguilctle sur une planchette mince, approche-le d'oeil ; en avançant et approchant vivement la planchette tu verras la lumière augmenter et diminuer.

�� �