Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/160

Cette page n’a pas encore été corrigée


136 LES MANUSCRITS DE LEONARD DE VINCt

31 r.

Le coup que frappe une pierre dans l'eau, tuera tous les poissons qui sont dessous ou à côté.

Le coup donné sur la corde de la potence redouble le martyre du pendu.

Règle expérimentale.

Je te rappelle de faire tes propositions de telle sorte que tu prouves les choses écrites déjà par des exemples et non par des propo- sitions, ce qui serait trop simple.

Expérience comme modèle de démonstration.

31 V.

Nombreuses formules de rédaction concises sur le moiive7?ient.

Pourquoi l'on a plus de force en poussant par secousses que par effort continu.

Pourquoi celui qui saute sur la pointe des pieds fait moins de bruit et autant de poids que l'autre sautant sur les talons.

En tirant une fronde, si le mouvement était continu, la pierre ne volerait pas, il faut une secousse pour la lancer.

La corde qui a été le plus violemment arra-

�� �