Page:Kipling - Le Livre de la jungle, illustré par de Becque.djvu/94

Cette page a été validée par deux contributeurs.


pierres, des grondements au fond de la gorge, le cou hérissé, et Mowgli regardait, tout surpris.

— Bandar-log, dit enfin la voix de Kaa, pouvez-vous bouger pieds ou mains sans mon ordre ? Parlez !

Becque - Livre de la jungle, p76.jpeg

— Sans ton ordre, nous ne pouvons bouger pieds ni mains, ô Kaa !

— Bien ! Approchez d’un pas plus près de moi.

Les rangs des singes, irrésistiblement, ondulèrent en avant, et Baloo et Bagheera firent avec eux un pas raide.

— Plus près ! siffla Kaa.