Page:Kipling - Le Livre de la jungle, illustré par de Becque.djvu/283

Cette page a été validée par deux contributeurs.



CHANT DE PARADE DES ANIMAUX DU CAMP


Éléphants de batterie.


ALEXANDRE nous emprunta la force de l’Alcide,
La sagesse de nos fronts, la ruse de nos genoux.
Depuis, aux cous asservis pèse encor son joug solide.
Aux attelages de dix pieds faites place, tous,
_____________Au cortège
_______Des grosses pièces de siège !


Bœufs de batterie.


Ces héros enharnachés ont peur d’un boulet de Quatre,
La poudre les incommode, ils n’aiment plus à se battre,
Alors, nous entrons en jeu, nous hâlons, nous autres bœufs,
Aux attelages de vingt jougs, faites place, tous,
_____________Au cortège
_______Des grosses pièces de siège !