Page:Kipling - Le Livre de la jungle, illustré par de Becque.djvu/27

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Becque - Livre de la jungle, p27.jpeg


du cercle, où il resta par terre à rire et à jouer avec les cailloux qui scintillaient dans le clair de lune.

Akela ne leva pas la tête d’entre ses pattes mais continua le cri monotone :

— Regardez bien !

Un rugissement sourd partit de derrière les rochers — c’était la voix de Shere Khan :

— Le petit est mien. Donnez-le-moi. Le Peuple Libre, qu’a-t-il à faire d’un petit d’homme ?