Page:Kipling - Le Livre de la jungle, illustré par de Becque.djvu/225

Cette page a été validée par deux contributeurs.


qui causaient de l’embarras à chaque gué, et que toutes les deux minutes il fallait flatter ou battre.

Grand Toomai, fort mécontent, menait Kala Nag avec dépit. Quant à Petit Toomai, il était trop heureux pour

Becque - Livre de la jungle, p197.png


parler : Petersen Sahib l’avait distingué et lui avait donné de l’argent ; il se sentait comme un simple soldat appelé hors des rangs pour recevoir les éloges de son commandant en chef.

— Que veut dire Petersen Sahib avec la danse des éléphants ? demanda-t-il enfin tout bas à sa mère.