Page:Kipling - Le Livre de la jungle, illustré par de Becque.djvu/199

Cette page a été validée par deux contributeurs.


de melons au pied du mur. Là, dans la chaude litière, au-dessus des melons, il trouva, habilement cachés, vingt-cinq œufs de la grosseur à peu près des œufs de la poule de Bantam, mais avec des peaux blanchâtres en guise de coquilles.

— Je ne suis pas arrivé un jour trop tôt, dit-il.

Becque - Livre de la jungle, p173.jpg

Car il pouvait voir des jeunes cobras roulés dans l’intérieur de la peau, et il savait que, dès l’instant où ils éclosent, ils peuvent chacun tuer son homme non moins que sa mangouste. Il détacha d’un coup de dent les bouts des œufs, dare-dare, en prenant soin d’écraser les jeunes cobras, et en retournant de temps en temps la litière pour voir s’il n’en omettait aucun. À la fin, il ne resta plus que trois œufs et Rikki-tikki commençait à rire dans