Page:Kipling - Le Livre de la jungle, illustré par de Becque.djvu/185

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Darzee l’avait construit hors de l’atteinte des serpents et le nid ne fit que se balancer de-ci de-là.

Rikki-tikki sentit ses yeux devenir rouges et brûlants (quand les yeux d’une mangouste rougissent, c’est qu’elle

Becque - Livre de la jungle, p161.jpeg


est en colère), il se cala sur sa queue et ses pattes de derrière comme un petit kanguroo, regarda tout autour de lui, et claqua des dents de rage. Mais Nag et Nagaina avaient disparu dans l’herbe. Lorsqu’un serpent manque son coup, il ne laisse jamais rien deviner de ce qu’il compte faire ensuite. Rikki-tikki ne se souciait pas de les suivre, car il ne se croyait pas sûr de venir à bout de deux serpents à la