Page:Kinon - L’An mille, 1911.djvu/99

Cette page n’a pas encore été corrigée


ACTE III


Les Noces


La salle des gardes, contiguë à la salle d’honneur, dans le burg de Thanesheim.

Voûte d’arête, soutenue par des piliers massifs. A droite et à gauche, porte cintrée. Au fond, porche surélevé de trois marches et fermé par une porte de bronze à deux battants, ouvrant sur la salle d’honneur. Fenêtres romanes.

Les murs sont couverts de riches tentures de soie ; des draperies et des festons de lierre relient les piliers ; bref, la salle est décorée comme pour une fête.



Scène première

TROIS PETITES FILLES, puis ODILE.

(Entrent, à gauche, trois petites filles, vêtues de blanc et portant des corbeilles. Elles sautillent gaîment et parsèment les dalles de feuillage et de fleurs.)