Ouvrir le menu principal

Page:Jules Verne - L’Île mystérieuse.djvu/552

Cette page a été validée par deux contributeurs.
552
l'île mystérieuse.

Les colons considéraient la cime du mont Franklin. (Page 550.)

Pencroff et Nab surtout espéraient bien y finir leurs jours.

« Harbert, disait le marin, vous n’abandonnerez jamais l’île Lincoln ?

— Jamais, Pencroff, et surtout si tu prends le parti d’y rester !

— Il est tout pris, mon garçon, répondait Pencroff, je vous attendrai ! Vous me ramènerez votre femme et vos enfants, et je ferai de vos petits de fameux lurons !

— C’est entendu, répliquait Harbert, riant et rougissant à la fois.

— Et vous, monsieur Cyrus, reprenait Pencroff enthousiasmé, vous serez toujours le gouverneur de l’île ! Ah, çà ! combien pourra-t-elle nourrir d’habitants ? Dix mille, au moins ! »