Ouvrir le menu principal

Page:Jules Verne - L’Île mystérieuse.djvu/41

Cette page a été validée par deux contributeurs.
41
les naufragés de l'air.

« Je n'ai jamais été si ému de ma vie. » Page 42.)

« Une allumette ! s’écria Pencroff. Ah ! c’est comme si nous en avions une cargaison tout entière ! »

Il prit l’allumette, et, suivi de ses compagnons, il regagna les Cheminées.

Ce petit morceau de bois, que dans les pays habités on prodigue avec tant d’indifférence, et dont la valeur est nulle, il fallait ici s’en servir avec une extrême précaution. Le marin s’assura qu’il était bien sec. Puis, cela fait :

« Il faudrait du papier, dit-il.

— En voici, » répondit Gédéon Spilett, qui, après quelque hésitation, déchira une feuille de son carnet.