Ouvrir le menu principal

Page:James Guillaume - L'Internationale, I et II.djvu/28

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


classes must be conquerred by the work-

doit être l’œuvre des travail-
ing classes themselves ; that the struggle
leurs eux-mêmes ; que les efforts des
for the emancipation of the working clas-
travailleurs pour conquérir leur émanci-
ses means not a struggle for class privi-
pation ne doivent pas tendre à constituer
lèges and monopolies, but for equal
de nouveaux privilèges, mais à établir
rights and duties, and the abolition of all
pour tous des droits et des devoirs égaux et
class rule ;
à anéantir la domination de toute classe ;

That the economical subjection of the
Que l’assujettissement économique
man of labour to the monopolizer of the
du travailleur aux détenteurs des moyens
means of labour, that is the sources of
de travail, c’est-à-dire des sources de la
life, lies at the bottom of servitude in all
vie, est la cause première de sa servitude
its forms, of all social misery, mental
politique, morale, matérielle ;
dégradation, and political dependence ;

That the economical émancipation of
Que l’émancipalion économique des
the working classes is therefore the great
travailleurs est conséquemment le grand
end to which every political movement
but auquel tout mouvement politique
ought to be subordinate as a means ;
doit être subordonné comme moyen ;

That all efforts aiming at that great
Que tous les efforts faits
end have hitherto failed from the want of
jusqu’ici ont échoué faute de
solidarity between the manifold divisions
solidarité entre les ouvriers des diverses
of labour in each country, and from the
professions dans chaque pays, et d’une
absence of a fraternal bond of union be-
union fraternelle entre
tween the working classes of différent coun-
les travailleurs des diverses con-
tries ;
trées ;

    être l’œuvre des travailleurs eux-mêmes ; que les efforts des travailleurs pour conquérir leur émancipation ne doivent pas tendre à constituer de nouveaux privilèges, mais à établir pour tous les mêmes droits et les mêmes devoirs ;














Que l’assujettissement du travailleur au capital est la source de toute servitude politique, morale et matérielle ;














Que, pour cette raison, l’émancipation économique des travailleurs est le grand but auquel doit être subordonné tout mouvement politique ;













Que tous les efforts faits jusqu’ici [1] ont échoué faute de solidarité entre les ouvriers des diverses professions dans chaque pays, et d’une union fraternelle entre les travailleurs des diverses contrées ;












  1. Dans le texte lu par Murat, le mot « jusqu’ici » manque ; c’est probablement une faute d’impression.