Ouvrir le menu principal

Page:Isis Copia - Fleurs de rêve, 1911.pdf/12

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Toi belle aile d’argent
Palpitante de vie,
Ton nom, petit enfant ?
— « Je me nomme Lilie,

Car près d’un beau Lilas
(Moisson printanière)
Dans le jardin là-bas
Me déposa ma mère. »

— « Lilie, eh bien ! Et toi
Garçon à patte fine,
À l’œil noir et vif ? » — « Moi ?
Tu veux mon nom ? devine !

Il est joli mon nom
Mais je l’eus en cachette :
Petit Père est Pinson
Et ma maman Fauvette. »

— « Et vous, mes deux petits,
Qui vous grisez de brise ? »
« Nous sommes deux amis,
Notre histoire est comprise. » —