Page:Innocent Borisov - Acathiste.djvu/40

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


péché ton crucifiement ; — Jésus, priant dans le jardin avec des larmes et des gémissements, apprends-nous à prier ; Jésus, accomplissant toutes les prophéties qui te concernaient, accomplis tous les bons désirs de notre cœur ; Jésus, remettant ton esprit aux mains de Ton Père, reçois mon esprit à l’heure de ma mort ; Jésus ne défendant pas le partage de ton habit, sépare doucement mon âme de mon corps ; Jésus, Fils de Dieu, souvenez-vous de nous, quand Vous serez entré dans Votre règne.


Kondakion 11.


En t’offrant ses louanges cordiales, ta Mère très-pure, te disait : tu souffres, il est vrai, sur la croix, mais je sais que tu es engendré de ton Père avant les anges, car je vois que tout l’univers compâtit avec toi ; tu rends ton esprit à ton Père, reçois mon esprit et ne me délaisse point, moi qui te chante : Alleluia !