Ouvrir le menu principal

Page:Innocent Borisov - Acathiste.djvu/23

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Votre épaule, pour offrir à Votre Père l’expiation de mes péchés, comme une oblation d’agréable odeur.

Gloire au Père, au Fils et au St-Esprit !

Le patriarche Jacob a vu l’échelle montant au ciel : c’est Votre croix, Seigneur, par laquelle emmenez mon âme d’ici-bas aux demeures célestes.

Maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Ne me pleurez pas, filles de Jérusalem, ne me pleurez pas, Marie, ma mère, car je suis innocent : bientôt vous vous réjouirez, lorsque je ressusciterai et entrerai dans ma gloire.



L’ADORATION


DES


CINQ PLAIES DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST.


Ô mon adorable Jésus !

Je me prosterne devant ta[1] sainte, pure et

  1. Dans ses prières, l’Église d’Orient s’adresse à Dieu ordinairement à la seconde personne du singulier, et