Ouvrir le menu principal

Page:Innocent Borisov - Acathiste.djvu/14

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


sirs de Judas qui trahit son divin Maître. Gloire à vous, Seigneur, Dieu de bonté.

Gloire au Père, au Fils et au St-Esprit.

Ô Christ notre Dieu, Vous avez accompli sur la terre l’œuvre de salut. Du haut de la croix vos bras ont été ouverts à tous les hommes, afin qu’ils vous disent un jour : Seigneur, gloire à Vous.

Maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Le vertueux Joseph, après avoir descendu de la croix Votre corps très-pur, l’enveloppa soigneusement d’un linceul blanc avec des aromates, et le déposa dans un sépulcre neuf, dont il ferma l’entrée.


On lit le Psaume L.


Ayez pitié de moi, mon Dieu, selon Votre grande miséricorde, et effacez mon iniquité selon la multitude de Vos bontés. Lavez-moi de plus en plus de mon iniquité, et purifiez-moi de mon péché. Car je reconnais mon iniquité, et j’ai toujours mon péché devant les yeux. J’ai péché devant Vous seul, et j’ai fait le mal en Votre présence ; de sorte que Vous serez reconnu juste et véritable dans Vos paroles, et que Vous demeurerez victorieux au jour de Votre jugement. Car Vous savez que j’ai été engendré dans l’iniquité, et que ma mère m’a conçu dans le péché. Car Vous aimez la vérité, et Vous m’avez découvert les secrets et les mystères de