Page:Ibsen - Peer Gynt, trad. Prozor, 1899.djvu/52

Cette page a été validée par deux contributeurs.
19
ACTE PREMIER

tourne et, avec un geste d’avertissement, ajoute.) Prends garde de trop remuer. (Il s’en va.)


AASE

Peer ! — Miséricorde, il s’en va pour de bon ! Ah ! monteur de bouc, vilain menteur, écoute ! Non, le voici qui détale ! (Criant.) Au secours ! Je me trouve mal !

(Deux vieilles femmes, chacune un sac sur le dos, descendent la côte s’acheminant vers le moulin.)


PREMIÈRE VIEILLE

Jésus ! Qui est-ce qui crie comme ça ?


AASE

C’est moi !


SECONDE VIEILLE

Aase ! Que faites-vous donc sur le toit ?


AASE

Ah ! Je n’y resterai pas longtemps. Ma dernière heure va sonner.


PREMIÈRE VIEILLE

Bon voyage, alors !


AASE

Vite une échelle ! Je veux descendre. Ce satané Peer !


SECONDE VIEILLE

Votre fils ?