Page:Ibsen - Peer Gynt, trad. Prozor, 1899.djvu/50

Cette page a été validée par deux contributeurs.
17
ACTE PREMIER

PEER GYNT

Non, tu resteras ici !


AASE

Jamais ! Je veux aller là-bas !


PEER GYNT

Tu n’iras pas.


AASE

Comment m’en empêcherais-tu ?


PEER GYNT

En te plantant sur le toit du moulin. (Il la hisse sur le toit malgré elle. Aase crie et se débat.)


AASE (sur le toit)

Descends-moi !


PEER GYNT

Oui, mais écoute ce que je vais te dire.


AASE

Je m’en moque !


PEER GYNT

Chère mère, je t’en prie !


AASE (lui lançant une motte de terre [1])

Descends-moi à l’instant.

  1. Les toits des cabanes norvégiennes sont souvent recouverts de pierres et de terre et plantés de gazon.