Page:Ibsen - Peer Gynt, trad. Prozor, 1899.djvu/276

Cette page a été validée par deux contributeurs.
243
ACTE V

Monsieur le pasteur ! Un mauvais chemin, n’est-ce pas ?


LE PERSONNAGE MAIGRE

Assurément. Mais que ne fait-on pas pour accueillir une âme ?


PEER GYNT

Ah ! il se présente un candidat au ciel ?


LE PERSONNAGE MAIGRE

Non. J’espère qu’il prendra l’autre direction.


PEER GYNT

Me permettrez-vous, Monsieur le pasteur, de vous accompagner un bout de chemin ?


LE PERSONNAGE MAIGRE

Très volontiers. Votre compagnie me convient.


PEER GYNT

J’ai quelque chose sur le cœur.


LE PERSONNAGE MAIGRE

Allons ! déchargez-vous !


PEER GYNT

Vous voyez devant vous un homme correct. J’ai toujours respecté la loi ; je n’ai jamais été sous les verrous. Il arrive cependant qu’on perde pied, qu’on trébuche.