Page:Ibsen - Peer Gynt, trad. Prozor, 1899.djvu/269

Cette page a été validée par deux contributeurs.
236
PEER GYNT

LE VIEUX DE DOVRE

Mais oui, cette parole forte et tranchante que je t’ai dictée.


PEER GYNT

Quelle parole ?


LE VIEUX DE DOVRE

Celle qui distingue les hommes des trolls : « Troll, contente-toi de toi-même ! »


PEER GYNT (faisant un pas en arrière)

Contente-toi !…


LE VIEUX DE DOVRE

Oui, et, depuis, tu l’as appliquée de toutes les forces de ton àme.


PEER GYNT

Moi ! Peer Gynt !


LE VIEUX DE DOVRE (pleurant)

Ah ! l’ingrat ! Secrètement tu as toujours vécu en troll. Cette devise que je t’ai donnée t’a fait faire ton chemin. Tu lui as dû grandeur et opulence. Et maintenant tu viens nous renier, moi et ma bienfaisante devise.


PEER GYNT

Contente-toi !… Vécu en troll ! en égoïste ! Bah ! des absurdités.