Ouvrir le menu principal

Page:Hugo - La pitié suprême, 1879.djvu/82

Cette page n’a pas encore été corrigée


On lui fait un instinct d’hyène ; on le bâtit
Étroit comme pensée et grand comme appétit ;
Qu’il s’élève une voix pour accuser cet homme,
Vingt tribunaux abjects frémiront, ce qu’on nomme
Justice châtiera l’auguste vérité ;
L’ombre fera jeter au cachot la clarté ;
Tous les bandeaux qu’un front peut porter, il les porte ;
Les courtisans sont là qui veillent à sa porte,
Et les tâtent pour voir s’ils sont assez épais ;
Il est féroce, obscène, abominable, en paix ;
Il avait l’ignorance, on y joint la folie ;
Il vole, tue, écrasé, extermine, spolie,
Dresse des échafauds, fait des parjures, ment,
Pillé, égorge, détruit, brûle, naïvement ;
Son pouvoir est la grêle aveugle des déluges,
La trombe ; ― et maintenant, allez aux voix, les juges !

Tacite, qu’en dis-tu ? Qu’en dis-tu, Juvénal ?