Ouvrir le menu principal

Page:Hugo - La pitié suprême, 1879.djvu/35

Cette page n’a pas encore été corrigée


IV.

 
Tyrannie ! escalier qui dans le mal descend !
Obscur, vertigineux, fatal, croulant, glissant !
Toutes les marches vont décroissant de lumière ;
Et malheur à qui met le pied sur la première !
C’est la spirale infâme et traître aboutissant
A l’ombre, et vous teignant les semelles de sang.