Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Théâtre, tome VI.djvu/165

Cette page n’a pas encore été corrigée


INEZ DE CASTRO, MÉLODRAME EN TROIS ACTES AVEC DEUX INTERMEDES. ACTE PREMIER. Le théâtre représente une forêt. A droite est une chaumière. SCENE PREMIERE. UN MENDIANT, L’ALCADE D’ALPUNAR. Ils arrivent ensemble de l’intérieur de la foret. LE MENDIANT, attirant à lui l’alcade, lui montre d’un air mystérieux la chaumière. Ccst ici ! L’ALCADE, du même ton. Cette chaumière renferme les enfants du Prince de Portugal ? LE MENDLUSIT. Les enfants de don Pèdre et d’Inez. L’ALCADE. Et quel gage de certitude me donneras-tu ? LE MENDIANT. Alcade dAlpunar, est-ce à toi de douter de mes paroles.’* Les deux enfants, nés de l’union secrète de don Pèdre et d’Inez sont cachés dans cette chaumière. Entre, et tu les verras, si tu refuses de rac croire.