Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Théâtre, tome V.djvu/253

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


CHIQUOT.

Et puis après ?


JACQUOT.

Et puis après ? Après ? nous mangeons. Je déjeune,
Et je lui donne un peu de ma viande.


CHIQUOT.

Et je lui donne un peu de ma viande. C’est jeune !


JACQUOT.

J’ai fait pour notre chambre un dais en cuir verni ;
C’est moi qui le soutiens de mes deux mains ; Nini
Ne pourrait pas, elle est forte comme une mouche ;
Et, comme j’ai les bras en l’air, elle me mouche.