Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Choses vues, tome II.djvu/182

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



14 décembre. — Dégel. Canonnade.

Le soir, nous avons feuilleté les Désastres de la guerre ; de Goya (apportés par Burty). C’est beau et hideux.


15 décembre. — Emmanuel Arago, ministre de la justice, est venu me voir et m’annoncer qu’on avait de la viande fraîche jusqu’au 15 février, et que désormais on ne ferait plus à Paris que du pain bis. On en a pour cinq mois.

Émile Allix m’a apporté une médaille frappée à l’occasion de mon retour en France. Elle porte d’un côté un génie ailé avec Liberté. Égalité. Fraternité. De l’autre cet exergue : Appel à la démocratie universelle, et au centre : À Victor Hugo la Patrie reconnaissante. Septembre 1870. Cette médaille se vend populairement et coûte cinq centimes. Elle a un petit anneau de suspension[1].


16 décembre. — Pelleport est venu ce soir. Je l’ai chargé d’aller voir de ma part Flourens qui est à Mazas et de lui porter Napoléon le Petit.


17 décembre. — L’Électeur libre nous somme, Louis Blanc et moi, d’entrer dans le gouvernement, et affirme que c’est notre devoir. Je sens mon devoir au fond de ma conscience.

J’ai vu passer sous le pont des Arts la canonnière l’Estoc, remontant la Seine. Elle est belle et le gros canon a un grand air terrible.


18 décembre. — J’ai fait la lanterne magique à Petit Georges et à Petite Jeanne.

Mon droit d’auteur pour Stella, dite par Mme Favart, à une représentation du 14e bataillon, s’est élevé à 130 francs. Mon agent dramatique a touché mon droit malgré mes instructions. Je lui donne l’ordre de le payer à la caisse de secours du bataillon.

M. Hetzel m’écrit : « Faute de charbon pour faire mouvoir les presses à vapeur, la fermeture des imprimeries est imminente. » J’autorise pour les Châtiments un nouveau tirage de trois mille, ce qui fera en tout jusqu’ici, pour Paris, vingt-deux mille, et pour Napoléon le Petit un nouveau tirage de deux mille, ce qui fait en tout pour Napoléon le Petit dix mille (pour Paris).

  1. Sur la page blanche, en regard de ces lignes, avec des pains à cacheter, une enveloppe sur laquelle on lit :
    Dans cette enveloppe sont deux exemplaires de la médaille frappée à l’occasion de mon retour en France — (15 septembre 1870). —
    Il n’y a plus dans l’enveloppe qu’un exemplaire de la médaille. (Note de l’éditeur.)