Page:Houde - Le manoir mystérieux, 1913.djvu/47

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
MYSTÉRIEUX
47

mer ici. Silence et discrétion, si tu tiens à la vie.

— Il suffit. Vous verrez que vous n’avez pas choisi un mauvais limier, dit Michel en s’éloignant à grands pas.