Ouvrir le menu principal
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ans ? Poussière ! Et que restera-t-il alors de votre vertu, ou de la nôtre ?

— Eh ! madame, vous voici à votre tour en des théories peu orthodoxes.

— J’ai l’esprit plus large que vous ne pensez. Je pardonne beaucoup aux pécheurs. Quel crime y a-t-il, si vous rencontrez une inconnue dont la taille vous séduit, à glisser un billet doux entre ses doigts ?

Elle regarda Georges en plein visage, avec un défi ironique.

— Ce n’est pas vous, n’est-ce pas, qui me contredirez ? car vous êtes coutumier, dit-on, de ces assauts…

Desreynes baissa la tête vers sa tasse, qu’il porta lentement à ses lèvres.

Jeanne, triomphante, éclata de rire :

— Moi, pauvre femme, pour une lettre d’amour que j’écrivis, j’ai cru que le ciel allait crouler… Pourquoi nous fais-tu cette grimace ? L’histoire est vénielle, et je ne te l’ai pas cachée avant notre mariage… Figurez-vous (j’étais alors au couvent) que je me pris d’une belle passion pour l’abbé qui nous sermonnait. Ce n’est pas que j’aime les sermons ! Mais l’aumônier était le seul… homme qui entrât dans le cloître. Compterai-je le jardinier, qui défrisait ses soixante ans ? L’abbé avait le nez en trompette, trois cheveux au front ; juste autant que Cadet-Roussel, et des yeux rouges, comme un lapin blanc. Mais je m’étais donné la tâche de l’aimer ; à l’office, je le