Ouvrir le menu principal

Page:Grangé et Millaud - Les hannetons.pdf/64

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



TOUS.

Ça z’y est !


GRABUGE.
Air : du Brésilien et la Gantière. (Vie parisienne.)
––––––Notre revu’ n’est pas bien fière,
–––––––Ell’ n’a d’autre prétention…

PITOU.
––––––D’aut’ prétention que de vous plaire,
–––––––D’avoir votre approbation.

GRABUGE.
––––––On peut l’entendre tout entière,
–––––––Sans forcer son attention.

PITOU.
––––––Car c’est une œuvre trop légère,
–––––––Pour causer des émotions.

LE PRINTEMPS.
––––––On nous saura gré, je l’espère, (bis.)
–––––––D’ n’avoir pas fait d’imitations, (bis.)

GRABUGE et PITOU.
––––––Bref, si nous avons pu vous plaire,
––––––Applaudissez sans restrictions !

REPRISE EN CHŒUR.


FIN




CHATILLON-SUR-SEINE. — IMPRIMERIE E. CORNILLAC