Page:Grandville - Cent Proverbes, 1845.djvu/376

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Grandville - Cent Proverbes, 1845 (page 370 crop).jpg
Qui trop embrasse mal étreint.