Page:Grandville - Cent Proverbes, 1845.djvu/277

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
209
DE MAIGRE POIL ÂPRE MORSURE.

faite les rend moins avides. Au contraire, quiconque a toute sa fortune à créer marche vers ce but per fus et nefas. Si vous craignez les comptes d’apothicaire, n’appelez jamais le notaire qui vient d’acheter sa charge ; n’entrez jamais chez l’aubergiste récemment établi ; tenez-vous à l’écart de ces jeunes praticiens en tout genre qui débarquent sur la scène du monde, les poches vides, l’œil au guet, les mains en avant. Dans tout ventre creux la conscience est au large ; il n’est guère de scrupule que le besoin n’apaise ; moins on a, plus on veut avoir ; et, suivant un vieil adage dont j’ai reconnu la justesse, il faut toujours attendre


De maigre poil âpre morsure
Grandville - Cent Proverbes, 1845 (page 271 crop).jpg