Page:Giraudoux - Adorable Clio.djvu/11

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Pardonne-moi, ô guerre, de t’avoir, — toutes les fois où je l’ai pu, — caressée…