Page:Gavarni - Grandville - Le Diable à Paris, tome 4.djvu/8

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Notre-Dame-du-Brou, L’étincelle devait produire plus tard l’incendie des guerres de religion. La Saint-Barthélemi, les dragonnades, les Cévennes, ont pour origine la victoire d’Aétius contre Clodion, et les rhumes de cerveau de Sidonius l’Auxerrois. Que nous sommes loin de Mézeray, d’Anquetil et de Bossuet !

La manie de guerroyer au delà des monts, comme dit Brantôme, cet écrivain toujours enrhumé, d’après son propre aveu, doit encore être attribuée à la faute originelle commise par Pharamond sur son pavois. Les rois de France et la noblesse, privés de la pâte de Regnault, et gardant leurs têtes éternellement découvertes sous les lambris du Louvre humectés par la Seine voisine, renoncèrent aux guerres de Flandre et d’Allemagne, et adoptèrent la mode hygiénique de passer les monts et de tuer beaucoup d’Italiens pour se délivrer des toux opiniâtres de l’hiver. Ce fut le célèbre médecin Ambroise Paré, l’inventeur des hermaphrodites, qui prescrivit ce régime aux princes et aux grands vassaux. Le connétable de Bourbon, en février 1524, prit un horrible catarrhe en se promenant avec la reine mère devant le bassin de Fontainebleau. Il pria François Ier de lui accorder une petite guerre hygiénique au delà des monts. À cette heure, le roi, satisfait des lauriers de Cérisoles et de Marignan, qui l’avaient radicalement guéri d’un refroidissement du cerveau gagné dans un Te Deum à Notre-Dame, s’amusait à écrire sur des vitres des quatrains à sa maîtresse ; il refusa donc la guerre au connétable. Celui-ci se révolta contre son maître et se mit à ravager des villes pour son compte. Le connétable arriva, toujours avec son rhume, de Fontainebleau jusqu’aux portes de Rome. Là il dressa ses batteries et acheva l’ouvrage d’Attila et de Théodoric. Il détruisit les thermes de Titus et d’Antonin, le Colisée, le portique d’Octavie et la tour de Cécilia Metella. Il était à la veille de sa guérison, lorsqu’une balle romaine lui coupa le crâne en deux. On l’enterra guéri.

Sous Louis XIII, les lamentations furent grandes, parmi la noblesse, au Marais et à Fontainebleau. Les arceaux de la place Royale retentissaient d’une tempête de toux. Le roi fit un édit pour obliger les gentilshommes à laisser croître à l’infini leur chevelure, et il donna lui-même l’exemple en adoptant la mode inventée par Clodion. Ce palliatif fit quelque bien ;