Page:Gavarni - Grandville - Le Diable à Paris, tome 4.djvu/235

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

les parisiens. Les étudiants de Paris. — 21.


T4 - d235 - Les étudiants de Paris - 21.png

— C’est moi ! — C’est moi ! — Elle me fait l’œil. — Elle gingine à mon endroit — Tu t’abuses, mon petit. — Tu erres, mon vieux. — (À la fois.) Tiens, tiens, tiens ! nous avons raison tous deux… elle louche !


gavarni le diable à paris.