Page:Gavarni - Grandville - Le Diable à Paris, tome 4.djvu/228

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

les parisiens. Les étudiants de Paris. — 14.


T4 - d228 - Les étudiants de Paris - 14.png

— Tu ne la reconnais pas, Eugénie, l’ancienne à Boulinguet ? une belle blonde… qui aimait tant les meringues et qui faisait tant sa tête… Oui, Boulinguet l’a fait monter pour 36 francs… — Si c’est vrai ! — Non, va ! c’est un tambour de la garde nationale… Bête ! tu ne vois donc pas que c’est un homme ?


gavarni le diable à paris.