Page:Gavarni - Grandville - Le Diable à Paris, tome 4.djvu/189

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


les galeries de zoologie, de géologie, d’anatomie comparée ; 6° le Conservatoire des arts et métiers ; 7° plus de 100 sociétés savantes, parmi lesquelles on peut citer l’académie de médecine, et — pour les sciences historiques et géographiques : les sociétés de géographie, d’histoire de France, des antiquaires, d’archéologie, de l’école des chartes, des bibliophiles, l’institut historique, les sociétés ethnologique, ethnographique, asiatique, orientale, etc. ; — pour les sciences naturelles : les sociétés d’anthropologie, de zoologie, d’acclimatation, d’entomologie, de botanique, de géologie, de Cuvier, de météorologie, la société scientifique, etc. ; — pour les sciences médicales : les sociétés de chirurgie, d’anatomie, de biologie, de médecine pratique, de médecine vétérinaire, d’hydrologie médicale, d’accouchements, de chimie médicale, etc. ; — pour les sciences agricoles : les sociétés d’agriculture et d’horticulture ; — pour les sciences industrielles : l’académie des arts et métiers, l’académie internationale des sciences de chimie, de physique et de minéralogie appliquée aux arts, la société des sciences industrielles ; — pour les sciences économiques et morales : les sociétés internationales d’économie sociale, la société de statistique universelle, etc. ; — pour les arts, les belles-lettres : les sociétés des gens de lettres, des auteurs et compositeurs dramatiques, des éditeurs et compositeurs de musique, les associations des anciens élèves de l’école polytechnique, de l’école normale, de Sainte-Barbe, de Louis-le-Grand, l’association des architectes, etc. ; — enfin les sociétés philomathique, philotechnique, et bien d’autres associations de toute nature, la conférence des avocats, la conférence Molé, etc.

Le nombre des établissements destinés à l’instruction publique est considérable, et les élèves s’y pressent en foule pour entendre des professeurs du plus haut mérite. Les principaux sont le Collège de France, qui possède 29 chaires, la Sorbonne, siège de l’Académie de Paris, où sont les 7 chaires de théologie catholique, les 18 chaires des sciences, et les 12 chaires des lettres, la Faculté de droit, qui compte 18 chaires, la Faculté de médecine, avec 28 chaires, et dont le grand amphithéâtre peut contenir 1 400 personnes, l’école polytechnique, fondée sur l’emplacement du collège de Navarre, l’école normale, nouvellement reconstruite, et qui forme les professeurs de sciences et de lettres, l’école des mines, nouvellement rebâtie, l’école des ponts et chaussées, l’école d’état-major, l’école d’application des tabacs, l’école d’application du génie maritime, l’école des chartes, l’école des beaux-arts, l’école d’hy-