Page:Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908.djvu/5

Cette page a été validée par deux contributeurs.



PRÉFACE


L’ouvrage que nous donnons aujourd’hui en troisième édition contient l’histoire d’un monument dont le nom revient souvent dans les récits de notre vie nationale. Plus que cela, il contient, ainsi qu’on l’a écrit, une sorte de trophée où sont réunis un grand nombre de faits parmi les plus remarquables qui se soient produits dans la colonie du Canada depuis sa fondation.

Le fort Saint-Louis de Québec, construit, puis successivement reconstruit, restauré et agrandi par Champlain, Montmagny, Frontenac et Craig, a été le centre de l’autorité royale, française et anglaise, pendant plus de deux siècles, et cette circonstance a permis à l’auteur de ce volume de rappeler les événements historiques et anecdotiques les plus brillants de cette période, — événements se rattachant par quelque lien à l’histoire même de l’ancienne forteresse et de ses dépendances.

Cette monographie fait défiler sous nos yeux, comme dans un tableau de vues animées, une procession d’illustrations canadiennes où figurent les gou-