Page:Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908.djvu/213

Cette page a été validée par deux contributeurs.
213
domination anglaise

ou le Bas Canada. Ainsi, le Parlement siégea à Kingston, de 1841 à 1843 ; à Montréal, de 1844 à 1849 ; à Toronto, de 1850 à 1851 ; à Québec, de 1852 à 1855 ; à Toronto, de 1856 à 1859 ; à Québec, de 1860 à 1865 ; à Ottawa, en 1866.

De 1852 à 1855 et de 1860 à 1865 le château Haldimand fut occupé par des bureaux publics.

Un lugubre événement, le feu du théâtre, se produisit au fort Saint-Louis en 1846, et vint continuer l’œuvre de destruction commencée en 1834, et qui devait se poursuivre par l’action du temps d’abord, puis par la démolition d’une partie des murailles et de quelques petits bâtiments en 1854, puis enfin par la démolition du château Haldimand et du « magasin des poudres » en 1892.


Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908.djvu