Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/572

Cette page a été validée par deux contributeurs.


dummus, etc., v. dumus, etc.

Dumna, æ, f., île voisine des Orcades : Plin. 4, 404.

Dumnacus, i, m., chef des Andégaves : Hirt. G. 8, 26, etc.

Dumnōnĭi, ōrum, m., peuple de Bretagne : Anton.

Dumnŏrix, īgis, m., noble Éduen, frère de Divitiacus : Cæs. G. 1, 3, 5.

dumnŭlus, c. dominulus ; Sid. Ep. 9, 15.

dūmōsus, a, um (dumus), couvert de ronces, de broussailles, de buissons : Virg. B. 1, 77 ; G. 2, 180.

dumtāxăt ou dunt-, adv. (dum et subj. de *taxo (tango), jusqu’à toucher), juste en se bornant à, pas au-delà, seulement : hoc recte dumtaxat Cic. Br. 285, c’est bien jusque-là ; potestatem habere d. annuam Cic. Rep. 2, 56, avoir le pouvoir tout juste un an ; sint ista pulchriora dumtaxat aspectu Cic. Nat. 2, 47, admettons que ces figures soient plus belles tout au plus à la vue ; in tuo dumtaxat periculo Cic. Dej. 1, étant donné seulement que ta vie est en cause, cf. Cæs. C. 2, 41, 1 ; ad hoc dumtaxat ne... videamur Cic. de Or. 1, 249, en vue tout au moins de ne pas paraître... ; si dumtaxat Gell. 1, 13, 6, si seulement ‖ [qqf] non dumtaxat... sed Liv. 37, 53 ; 9 ; Dig. 26, 7, 12, 3, non seulement... mais encore.

>>> on trouve encore dum séparé de taxat dans les Inscr. ; cf. CIL 12, 582 ; Fest. 288, 34.

dūmus (arch. dusmus), i, m., buisson, hallier : Cic. Tusc. 5, 65 ; Virg. G. 3, 115.

dŭnămis, v. dynamis.

duntaxat, v. dumtaxat.

dŭŏ, æ, ŏ, pl. (δύο), deux : Cic. Rep. 1, 15 ‖ souvent duo, accus. au lieu de duos : Cic. Tusc. 1, 110 ; Fam. 7, 25, 2 ; Verr. 2, 25, etc.

>>> ancien gén. duum au lieu de duorum : Lentul. Fam. 12, 15, 2 ; Sall. J. 106, 5dua, ancien neutre (blâmé par Quint. 1, 5, 15): Acc. d. Cic. Or. 156 ; CIL 3, 138 ; se retrouve dans l’expr. duapondo.

dŭŏcentēni, æ, a, c. duceni : Grom. 2, 14.

dŭŏdĕcăchrŏnus, a,um (δυόδεϰα, χρόνοϛ), qui a douze temps : M. Vict. 2, 11, 7.

dŭŏdĕcăjŭgum, i, n. (δυόδεϰα, jugum), attelage de douze coursiers : Ambros. Psalm. 118, Serm. 4.

dŭōdĕcăs, ădis, f. (δυωδεϰάς), douzaine : Tert. Præscr. 49.

dŭŏdĕcăsēmus, a, um (δυόδεϰα, σημεῖοv), c. duodecachronus : M.-Vict. 2, 11, 2.

dŭŏdĕcăstylus, a, um (στῦλος), à douze colonnes : Iren. 4, 21, 3.

dŭŏdĕcăsyllăbus, a, um (syllaba), qui a douze syllabes : Not. Tir. p. 184.

dŭŏdĕcennis, e (duodecim, annus), âgé de douze ans : S.-Sev. Dial. 3, 2, 3.

duodĕcennĭum, ĭi, n. (duodecim, annus), espace de douze années : Cod. Theod. 2, 27, 1.

dŭŏdĕcĭens ou -cĭēs (duodecim), douze fois : Cic. Verr. 2, 185 ; Liv. 38, 28.

dŭŏdĕcĭformis, e (duodecim, forma), qui a la forme de douze : Iren. 2, 15, 3.

dŭŏdĕcim, ind. (duo, decem), douze : Cic. Rep. 2, 31 ; Cæs. G. 1, 5, 2 ; etc.duodecim (s.-ent. tabulæ), les XII Tables ; hæc habemus in duodecim Cic. Leg. 2, 61, voilà ce que nous trouvons dans les XII Tables.

dŭŏdēcīmānus, i, m. (duo, decīdere), v. decimanus : Grom. 28, 14.

dŭŏdĕcĭmō (duodecimus), pour la douzième fois : Capit. Ant. Pi. 1, 8.

dŭŏdĕcĭmus, a, um, douzième : Cæs. G. 2, 23, 4 ; Cic. Cat. 1, 7.

dŭŏdĕcimvir, ĭri, m., duodecemvir, membre d’un collège de douze magistrats : CIL 6, 1700.

dŭŏdēnārĭus, a, um (duodeni), qui contient douze unités : Varr. L. 5, 34.

dŭŏdēni, æ, a (duodecim), ¶ 1 [distrib.] chacun douze : duodena describit in singulos homines jugera Cic. Agr. 2, 85, il leur donne douze arpents par tête, cf. Cæs. G. 5, 14, 4 ‖ gén. pl. duodenum Cæs. G. 7, 36, 7 ¶ 2 [poét.] = duodecim, douze : duodena astra Virg. G. 1, 232, les douze signes du Zodiaque ‖ au sing. Apul. M. 3, 19, au nombre de douze.

dŭŏdēnĭgĕna, æ, m. et f. (duodeni, geno), au nombre de douze : Anthol. 197, 3.

dŭŏdennis, e, c. duodecennis : Aug. Psalm. 101, 1.

dŭŏdennĭum, ĭi, n., c. duodecennium : Myth.. 3, 1, 3.

dŭŏdēnōnāgintā, ind., quatre-vingt-huit : Plin. 3, 118.

dŭŏdēoctōgintā, ind., soixante-dix-huit : Plin. 3, 62.

dŭŏdēquădrāgēnī, æ, a, chaque fois trente-huit : Plin. 38, 114.

dŭŏdēquădrāgēsĭmus, a, um, trente-huitième : Liv. 1, 40, 1.

dŭŏdēquădrāgintā, ind., trente-huit : Cic. Tusc. 5, 57.

dŭŏdēquinquāgēni, æ, a, chaque fois quarante-huit : Plin. 2, 38.

dŭŏdēquinquāgēsĭmus, a, um, quarante-huitième : Cic. Br. 162.

dŭŏdēquinquāgintā, ind., quarante-huit : Col. 9, 14, 1.

dŭŏdēsexāgēsĭmus, a, um, cinquante-huitième : Vell. 2, 53, 3.

dŭŏdēsexāgintā, cinquante-huit : Plin. 11, 19.

dŭŏdētrīcēsĭmus, a, um, vingt-huitième : Varr. d. Gell. 3, 10, 6.

dŭŏdētrīcĭens, ou -cĭēs, vingt-huit fois : Cic. Verr. 3, 163.

dŭŏdētrīgintā, ind., vingt-huit : Liv. 33, 36, 14 ; Suet. Tib. 1.

dŭŏdēvīcēni, æ, a, chacun dix-huit : Liv. 21, 41, 6.

dŭŏdēvīcēsĭmus, et -vīgēsĭmus, a, um, dix-huitième : Varr. d. Non. 100, 11 ; Plin. 2, 184 ‖ avec tmèse : duo enim devicesima olympiade Plin. 35, 55, à la dix-huitième olympiade.

dŭŏdēvīginti, ind., dix-huit : Cic. Ac. 2, 128.

dŭŏdrantālis, v dodrantalis.

dŭŏetvīcēsĭmāni, ōrum, m., soldats de la 22e légion : Tac. H. 4, 37.

dŭŏetvīcēsĭmus, a, um, vingt-deuxième : Tac. H. 1, 18.

duŏnus, [arch.], c. bonus : P. Fest. 67.

dŭŏpondĭum, ĭi, n., c. dupondium : Grom. 28, 13.

dŭŏvīginti, c. duo et viginti : Grom. 28, 13.

dŭŏvir, dŭŏvĭrālis, c. duumvir, duumviralis : CIL.

dupla, æ, f. (duplus), le double du prix : Pl. Cap 819.

duplāris, e (duplus), double, qui contient le double : Macr. Scip. 1, 19, 21 ; duplares milites Veg. Mil. 2, 7, soldats qui ont double ration [comme récompense].

dŭplārĭus, ĭi, m., soldat qui a double ration : Inscr. Orel. 2003.

dŭplātĭo, ōnis, f. (duplo), c. duplicatio : Paul. Dig. 9, 4, 31.

Duplăvĭlenses, ium, m., habitants de Duplavile [v. de l’Italie supérieure] : Fort. Mart. 4, 668.

dŭplex, ĭcis (duo, plico), ¶ 1 double : duplex cursus Cic. Tusc. 1, 72, double trajet ; duplex murus Cæs. G. 2, 29, 3, double mur ‖ replié en deux : Nep. Dat. 3 ; Hor. Ep. 1, 17, 25 ‖ = gros : Cat. Agr. 20 ; [fig.] Prop. 3, 1, 22 ‖ double de, deux fois autant que : duplex quam Plin. 19, 9 ; Quint. 2, 3, 3 ¶ 2 partagé en deux : duplex ficus Hor. S. 2, 2, 122, figue double, fendue en deux ; duplicia folia Plin. 16, 90, feuilles bifides ; duplex lex Quint. 7, 7, 10, loi qui a deux parties ¶ 3 [au plur.] les deux = uterque : duplices oculi Lucr. 6, 1145, les deux yeux ; duplices palmæ Virg. En. 1, 93, les deux mains ¶ 4 [fig.] a) fourbe rusé : duplex Ulysses Hor. O. 1, 6, 7, l’artificieux Ulysse ; vos ego sensi duplices Ov. Am. 1, 12, 27, j’ai reconnu votre duplicité ; b) = à double sens : Quint. 9, 2, 69.

>>> abl. sing. duplici ; mais duplice Hor. S. 2, 2, 122, cf. Prisc. 7, 12, 63.

dŭplĭcāris, c. duplicarius : CIL 6, 2446.

dŭplĭcārĭus, ĭi, m. (duplex), soldat qui a double ration : Varr. L. 5, 90 ; Liv. 2, 59, 11.

dŭplĭcātĭo, ōnis, f. (duplico), action de doubler : Ulp. Dig. 48, 19, 8 ; duplicatio radiorum Sen. Nat. 4, 8, réfraction des rayons.

dŭplĭcātō (duplicatus), adv., au double, une fois autant : Plin. 2, 76.