Page:Froger - À genoux, 1878.djvu/81

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


II

LE LIVRE DES TRISTESSES


Rien qu’à voir avec ses prunelles de feu
Je triomphais, j’avais en moi tout le ciel bleu.

Théodore de Banville.