Page:Francis de Miomandre - Écrit sur de l'eau, 1908.djvu/83

Cette page n’a pas encore été corrigée


CHAPITRE IV


DÉJEUNER D’AFFAIRES


Moi-même, quand j’étais jeune, j’ai passionnément fréquenté le Docteur et le Saint, et j’écoutais de grands arguments sur ceci ou cela ; mais toujours je suis sorti par la mên e porte par où j’entrai.

Omar Khayyam.