Ouvrir le menu principal

Page:Flaubert - L’Éducation sentimentale éd. Conard.djvu/696

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Page 499, ligne 11, beaucoup, beaucoup ! Nous…

Page 499, ligne 32, Mais comme Frédéric…

Page 501, ligne 15, route, d’ailleurs, étant…

Page 502, ligne 32, Alors il dit…

Page 506, ligne 11, ses deux mains…

Page 508, ligne 32, s’en préoccuper si…

Page 509, ligne 22, militaire. Mais les…

Page 509, ligne 34, habitudes. Il lui demanda un rendez-vous. Donc…

Page 510, ligne 3, Cependant Frédéric…

Page 512, ligne 13, Mais une rafale…

Page 512, ligne 24, Alors il lui posa…

Page 518, ligne 3, entretien, pour le soustraire aux embûches des dames, elle lui…

Page 523, ligne 31, ments, pénible, fastidieuse…

Page 527, ligne 20, entraîna vers sa…

Page 531, ligne 21, Il lui dit son…

Page 533, ligne 12, droit incommutable

Page 533, ligne 13, Du reste on pouvait…

Page 534, ligne 11, réussir. Mais comment…

Page 535, ligne 15, là. Puis elle…

Page 538, ligne 12, partir alors pour…

Page 545, ligne 29, Et l’on partit…

Page 549, ligne 13, nom de la Société philanthropique universelle

Page 549, ligne 22, — rosité, ses vertus et même…

Page 550, ligne 18, Ah ! ce qu’il…

Page 551, ligne 28, Mais l’honneur…

Page 552, ligne 31, Mais un commissionnaire…

Page 553, ligne 19, ans avec la taille…

Page 557, ligne 6, en leur disant…

Page 559, ligne 11, hautaine envers ses…

Page 561, ligne 25, amants. Alors elle…

Page 562, ligne 6, dans leur compagnie…

Page 563, ligne 14, d’anciens cadeaux du…

Page 564, ligne 28, turpitude. Enfin, choisissant…

Page 567, ligne 27, Mais je vais…

Page 568, ligne 19, Cependant elle…