Ouvrir le menu principal

Page:Flaubert - L’Éducation sentimentale éd. Conard.djvu/682

Cette page a été validée par deux contributeurs.


P. 571. Rétabli la censure. — Le 16 juillet 1850, l’Assemblée avait voté une loi sur la presse.

P. 571. … Livré l’enseignement aux prêtres. — La loi de 1850 sur l’enseignement était très libérale. Pour l’instruction primaire, elle attribuait la nomination des instituteurs publics au Conseil municipal et, à son défaut, au Conseil académique.

Dans l’enseignement secondaire, le monopole de l’Université était aboli. Le certificat d’études, faites ou achevées dans un établissement de l’État, n’était plus nécessaire pour se présenter au baccalauréat.

P. 571. Des conservateurs nous souhaitent bien les Cosaques. — Romieu écrivait dans une brochure fameuse alors, le Spectre rouge :

« Cette société de procureurs et de boutiquiers est à l’agonie, et si elle peut se relever heureuse, c’est qu’un soldat se sera chargé de son salut. Le canon seul peut régler les questions de notre siècle, et il les réglera, dût-il arriver de la Russie. »

P. 572. Nadaud. — Nadaud était un ouvrier maçon venu de la Creuse à Paris en 1830. Converti au socialisme par Cabet, il prit la parole dans les clubs de Paris en 1848. Ses compatriotes de la Creuse l’envoyèrent à l’Assemblée législative, où il siégea sur les bancs de la Montagne. Il fut exilé après le coup d’État.




VARIANTES
D’APRÈS L’ÉDITION ORIGINALE.


Page 1, ligne 12, cloche à l’avant…

Page 2, ligne 11, En effet M. Frédéric Moreau…

Page 2, ligne 13, languir encore pendant…

Page 3, ligne 20, Cependant il trouvait…

Page 4, ligne 26, nom et l’inconnu…

Page 4, ligne 34, Alors il disparut…

Page 5, ligne 9, eau immobile ; elle…

Page 5, ligne 15, vaguement épandu, semblait…

Page 6, ligne 28, petits points, se…

Page 7, ligne 16, roulaient encore des…