Page:Feron - Le manchot de Frontenac, 1926.djvu/32

Cette page a été validée par deux contributeurs.

Des deux tables du logis l’une était renversée, sur l’autre s’étalaient des gobelets, des flacons, des carafes et des cruches. Il y avait plusieurs sièges aussi renversés. Des armes, des ustensiles et des outils de toutes espèces étaient ça et là éparpillés. Et de tout ce cahot s’échappait un relent de taverne qui saisit Cassoulet à la gorge.

— Oh ! oh ! Maître Turcot était donc un ivrogne ?

Cassoulet ne tomba pas à la renverse, mais peu s’en fallut. Et plus qu’un ivrogne encore… Maître Turcot tenait taverne en son logis ! Cassoulet voulut douter malgré ce que ses yeux lui montraient. Mais il voulut aussi se convaincre : il entra. Son premier regard avisa au fond de la masure une porte très basse, très étroite et fortement verrouillée. Il alla à cette porte, poussa les verrous et tira à lui. Il sourit de l’ingéniosité de Maître Turcot : cette porte donnait sur un étroit et sombre passage longeant les murs de la cité et aboutissant à une ruelle qui, à son tour, longeait le mur qui entourait le palais épiscopal. Donc par ce passage et par cette porte Maître Turcot recevait des clients : noctambules, riboteurs, racaille, ribauds, pochards, piffres et brimbaleurs.

Cassoulet pensa ceci :

— On a dit Maître Turcot riche ! Ce n’était certainement pas les cent écus que lui paye Monseigneur pour sa charge de suisse qui auraient pu l’enrichir ! Non… car Maître Turcot possédait un autre métier, et voici que j’en fais la découverte : Maître Turcot fait le commerce de l’eau-de-vie tout en s’abreuvant sa part !

Cassoulet ne s’étonna pas outre mesure : car qui ne faisait pas la traite de l’eau-de-vie à cette époque ? M. de Frontenac semblait la favoriser, encore que Monseigneur l’évêque la condamnât du haut de la chaire.

Le lieutenant des gardes se mit à rire.

— Il ne manquait plus que ça, murmura-t-il. qu’un respectable suisse de Monseigneur se livrât à un commerce clandestin de l’eau-de-vie !

Il avisa sur la table restée debout une carafe à moitié vidée seulement. Il s’en approcha et examina la liqueur.

— Qui m’empêche de me réconforter un brin ? se demanda-t-il.

Il avala une énorme lampée d’eau-de-vie.

Il fit la grimace, serra sa gorge et dit :

— N’importe ! ça me remet un peu. À la santé de Maître Turcot et de messieurs les Anglais !

Il avala une autre lampée, reposa la carafe sur la table et sortit toujours avec cette pensée :

— Où est Hermine ?…

Cassoulet quitta la cour de Maître Turcot et sortit de l’impasse. La canonnade diminuait. Le soleil baissait rapidement, et ses rayons rouges couvraient les vitraux de la cathédrale de lueurs pourpres.

Le lieutenant, pensif, traversa la Place de la Cathédrale et enfila une ruelle dans laquelle il se mit à marcher. Puis il bifurqua à gauche sur une autre ruelle, puis à droite sur une rue montante. Il allait sans savoir où, à l’aventure, le bicorne sur les yeux, le collet de son manteau remonté à ses oreilles, méconnaissable. Méconnaissable ?… Non, pas tout à fait ! Car la plume blanche à son bicorne gris le trahissait. Cassoulet ne songeait pas à lui. Il ne pensait pas non plus aux passants qu’il ne semblait pas voir et qui lui jetaient des regards défiants. Il entra dans une ruelle sombre où grouillait et criait un tas de marmaille que son approche mit en fuite. Il se heurta à des femmes qui sortaient de leurs logis. Il ne voyait rien et n’entendait rien. Puis il se trouva sur une rue plus large, mieux éclairée, où les passants étaient plus nombreux, où les groupes plus compacts. Un peu plus loin il heurta un gros rassemblement d’hommes, de femmes et d’enfants. Il passa au travers, bousculant tous ceux qui ne s’écartaient pas assez tôt. Cette fois il entendit des cris de colère et des jurons. Il leva le nez et vit à sa droite une boutique qui paraissait à cet instant fort achalandée. Il lut cette inscription sur l’enseigne :

Aux Épices Royales
Maître Baralier… Épicier du Roy !

Sur l’immense perron de la boutique il y avait toutes sortes de monde : des bourgeois, des miliciens, des artisans, des femmes d’ouvriers et des femmes de petits bourgeois. À quelques propos entendus Cassoulet comprit qu’on discutait l’événement de la nuit précédente :

— Pauvre jeune homme ! disait un vieillard, on a bien failli le tuer.

— Il en reviendra, émit une petite bourgeoise. mais ça sera long !

— Çà aurait été bien dommage, fit une